Loading Events
  • This event has passed.

Workshop Genre Médias Création d’un manifeste pour un média inclusif

Mercredi 1er décembre

Ce premier rendez-vous, qui s’est tenu dans la salle de classe de la structure ISFSC, était divisé en deux parties.

Dans la première partie les organisatrices Alizée Honoré, Valentina Zoccali et Aimée Pertel ont présenté le sujet et les objectifs de cette rencontre, à savoir, créer un manifeste et une grille d’analyse pour des médias inclusifs à destination du monde des associations et des professionnel·le·s des médias. Avant de commencer, un tour de table pour les présentations a été fait, au cours duquel les étudiant·e·s ont également été interrogées sur leur propre parcours et sur leurs opinions concernant la question de genre dans les médias. Ensuite, Valentina Zoccali a présenté des données sur le monde des médias, en particulier en Belgique. Puis, Alizée Honoré a présenté le projet Genre Médias, plus précisément, les actions concernant la partie pédagogique des ateliers vidéos de portraits de femmes professionnelles des médias. Valentina Zoccali a présenté la seconde action du projet Genre Médias : le réseau des femmes professionnelles des médias à travers les safe space organisés et la médiathèque en ligne. Enfin, une présentation sur les campagnes et les manifestes a été faite par Aimée Pertel pour avoir une idée de ce que pourrait être le manifeste.

Dans la deuxième partie, les participant·e·s, pour la plupart des étudiant·e·s en communication/journalisme et professionnelles des médias, se sont réparti·e·s en trois tables pour discuter des thèmes principaux de l’atelier, à savoir :

  1. sexisme dans le monde professionnel des médias,
  2. sexisme et langage,
  3. sexisme à l’image.

À ces tables de travail, les participant·e·s ont pu échanger leurs opinions sur les thèmes spécifiques, à la fois sur la base de leurs propres connaissances, mais aussi sur la base du matériel que chaque table avait à sa disposition (3 boites « sexistes », qui comprenaient des des exemples de sexisme pour chaque catégorie sélectionnée : travail, langage et image).

Dans ces tables, les participant·e·s devaient également traduire ces réflexions en critères et indicateurs à inclure dans une grille d’analyse qui servirait de base à l’élaboration du manifeste.

À la fin des échanges, une personne de chaque table a présenté la grille au reste du groupe afin que tout le monde soit inclus·e·s et que, des opinions supplémentaires, puissent être ajoutées et discutées ensemble.

La particularité de ces tables dans cet atelier était que les participant·e·s pouvaient passer d’une table à l’autre en fonction de l’intérêt des sujets.

Après avoir exposé toutes les grilles d’analyse des trois tables, les participant·e·s ont été invité·e·s à réfléchir sur ce qui était ressorti de cette journée et si possible, de regarder les campagnes réussies qui pourraient être un point de départ pour le prochain rendez-vous de cet atelier.

 

 

Vendredi 3 décembre

Ce rendez-vous, qui a eu lieu le matin, s’est concentré spécifiquement sur la création du manifeste.

Pour commencer, un petit résumé du rendez-vous précédent a été fait, à la fois en écoutant certains enregistrements audios de la première réunion et par la lecture de la grille d’analyse qui a été développée par les organisatrices sur la base des discussions précédentes.

Les participant.e.s ont ensuite pu se répartir à nouveau en tables de travail, cette fois pour élaborer le manifeste proprement dit. La première table devait se concentrer sur le contenu précis du manifeste, la seconde sur la création et la mise en page de l’objet, et enfin la troisième sur la stratégie organisationnelle et numérique de diffusion.

1. Tableau des contenus

A cette table, avec la collaboration de l’organisatrice Alizée Honoré, le contenu du manifeste a été mis par écrit. Le travail a commencé par la relecture et la réflexion sur la grille complète établie au début de la réunion pour essayer de classer les différents éléments sous les trois thèmes centraux du premier rendez-vous: travail, langage et image, y compris la mise en évidence des différents mots-clés et la réflexion sur le contenu du manifeste. Il était également question de réfléchir à des idées d’actions artistiques originales pour présenter ce manifeste.

Résultats :

  • Ecriture d’une introduction et définition des 8 points du manifeste, ainsi qu’une proposition de deux actions artistiques à réaliser pour présenter le manifeste.

2. Tableau sur la mise en page

A cette table, l’organisatrice Aimée Pertel a proposé une série d’actions pour la conception graphique du manifeste sur base de visuels recensés : photos prises lors des deux rendez-vous, dessins préparés par les participant·e·s, typographies expérimentées…

Résultats :

  • Recueil d’idées et de contenus pour la mise en page.

3. Tableau de stratégie

À cette table, l’organisatrice Valentina Zoccali a travaillé pour organiser ensemble la stratégie de mise en œuvre et de diffusion du manifeste. Avant d’entamer la réflexion, Valentina a présenté le travail à faire à l’aide d’exemples, tout d’abord ce qui a été fait pour Genre Médias avant son lancement, mais aussi avec d’autres exemples de campagnes et d’actions numériques qui ont été réalisés par différentes institutions et associations concernant la lutte pour l’égalité des sexes. Chaque participant·e à la table a pu choisir l’exemple qui l’a le plus frappé·e et donner les raisons de son choix. En partant de l’analyse de campagnes déjà développées, le travail s’est concentré sur la définition d’objectifs spécifiques et de publics cibles, qui sont des éléments centraux pour la planification de la campagne.

La table s’est ensuite penchée sur la manière d’organiser la diffusion de la campagne et du manifeste, c’est-à-dire les dates à choisir pour la sortie et les canaux à utiliser.

Résultats :

  • Planification des actions numériques pour la diffusion du manifeste.

 

Details

Start:
décembre 1, 2021 @ 14:00
End:
décembre 3, 2021 @ 13:00
Event Category:

Organizers

Nighthawks
S-Com

Venue

ISFSC
Rue de La Poste, 111
Schaerbeek, Bruxelles 1030 Belgium
+ Google Map